Astuce n°6

Choisissez l’assurance-maladie qui vous ressemble!

En Suisse, toutes les caisses-maladie proposent les mêmes prestations pour l’assurance de base. Les différences se situent à d’autres niveaux: montant des primes (certaines caisses sont meilleur marché que d’autres), «contraintes» liées aux modèles économiques et services.

En résumé, les caisses-maladie sont un peu comme les voitures: toutes roulent, mais le prix, le confort et les options diffèrent. Alors, pour votre assurance de base, êtes-vous plutôt berline pratique, 4x4 ou limousine?

Les points à comparer pour l’assurance de base

Vous hésitez entre deux caisses-maladie? Vous n’êtes pas certain de vouloir rester chez votre assureur pour l’année suivante? Le montant de la prime n’est pas le seul critère à observer. Un bon service peut être un argument pour sélectionner une caisse-maladie, même si elle est un peu plus chère. Voici les critères à prendre en considération pour faire le bon choix.

Le montant de la prime

Les montants des primes peuvent varier considérablement d’une caisse-maladie à l’autre: comparez!
Les primes diffèrent également d’une région à l’autre. Mais sur ce critère, l’assuré n’a pas d’influence: le montant de sa prime sera défini en fonction de son lieu d’habitation.

Les «contraintes» liées aux modèles économiques

Dans le cadre des modèles alternatifs – Médecin de famille, Telmed ou HMO par exemple –, les restrictions (choix du médecin, de la pharmacie, etc.) peuvent varier d’une caisse à l’autre.

Mais attention! Toutes les caisses-maladie ne proposent pas ces modèles alternatifs! D’où l’importance de se renseigner sur les offres des différents assureurs-maladie.

Les services

Les assureurs fonctionnent selon deux systèmes, au niveau du paiement des soins et des médicaments:

  • Le tiers garant:
    L’assuré paie lui-même ses factures (pharmacies et prestataires de soins), conserve les justificatifs, puis les transmet à son assureur pour décompte et remboursement. Notons que le système du tiers garant permet à l’assuré de contrôler directement la facture du prestataire de soins et d’être ainsi sensibilisé aux coûts.
  • Le tiers payant:
    L’assuré paie lui-même ses factures (pharmacies et prestataires de soins), conserve les justificatifs, puis les transmet à son assureur pour décompte et remboursement. Notons que le système du tiers garant permet à l’assuré de contrôler directement la facture du prestataire de soins et d’être ainsi sensibilisé aux coûts.

Ce critère peut avoir son importance, par exemple si l’assuré souffre d’une maladie chronique qui nécessite l’achat de médicaments coûteux.

Les autres critères

Au sein d’une caisse-maladie, vous pouvez choisir plusieurs éléments-clés:

  • La franchise
    La franchise minimale est fixée à CHF 300 pour un adulte (dès 19 ans) et à CHF 0 pour un enfant. La franchise maximale s’élève à CHF 2500 pour un adulte et à CHF 600 pour un enfant. En principe, une franchise élevée va de pair avec des primes moins chères.
    Toutes les astuces pour bien choisir sa franchise
  • Le modèle d’assurance
    Outre le modèle de base traditionnel, plusieurs modèles alternatifs existent: Médecin de famille, Telmed (télémédecine) ou HMO (réseau de soins). Plus contraignants au niveau du choix des prestataires de soins, ces modèles sont également moins chers.
    Toutes les astuces pour choisir le bon modèle

En comparant les diverses offres des caisses-maladie, vous pouvez économiser jusqu’à plusieurs centaines de francs par an!

Pour comparer les primes, il est possible d’utiliser le comparateur de primes indépendant de l’Office fédéral de la santé publique ou d’autres comparateurs d’assurances privés. Vous pourrez vous informer rapidement et simplement sur les modèles d'assurance les plus économiques et trouver la caisse-maladie la plus adaptée dans votre région, selon vos critères (franchise et modèle souhaités, couverture accidents nécessaire ou pas, etc.).

Bon à savoir

Votre assureur ne vous propose pas le modèle dont vous avez besoin, pour votre assurance de base? Vous avez trouvé une offre qui correspond mieux à votre profil? Vous avez, chaque année, la possibilité de changer d’assureur-maladie, sans frais!

Changer de caisse-maladie pour l’assurance de base

Marche à suivre

  • S’annoncer auprès de votre nouvel assureur-maladie.
    Pour l’assurance de base (ou assurance obligatoire des soins), tous les assureurs de votre région de domicile doivent vous accepter sans restriction.
  • Résilier votre assurance-maladie en envoyant un courrier recommandé.
    Cette lettre de résiliation doit être reçue par votre assureur avant le 30 novembre (soit envoi du courrier recommandé vers le 23 novembre au plus tard).
    Si vous avez conclu une assurance obligatoire des soins sans forme particulière (c’est-à-dire avec le modèle standard et une franchise à CHF 300), vous pouvez la résilier également pour le 30 juin.

Remarque:

La résiliation de l’assurance obligatoire des soins au sein d’une caisse-maladie ne nécessite pas la résiliation des assurances complémentaires au sein de cette même caisse.

Plus d’informations sur le changement d’assureur-maladie (pdf)

Documents utiles:

Modèles de lettres de demande d’affiliation et de résiliation