Astuce n°3

Ne payez pas votre assurance-accidents à double !

Si vous travaillez au moins huit heures par semaine pour un même employeur, vous êtes automatiquement assuré contre les accidents professionnels et non professionnels. Vous pouvez donc supprimer le risque accident de votre assurance de base obligatoire; votre prime sera ainsi réduite de près de 7%.

Vous pouvez également suspendre ou supprimer votre assurance-accidents dans les cas suivants:

  • Si vous bénéficiez d’une indemnité de chômage.
    (Vous êtes alors assuré contre les accidents par la SUVA, également pendant les jours d’attente et de suspension, ainsi que pendant les programmes d’occupation de l’assurance-chômage.)
  • Si vous disposez d’une couverture accident privée séparée.

Bon à savoir

Le délai pour inclure ou supprimer la couverture accident est fixé au premier de chaque mois auprès de tous les assureurs (contrairement aux adaptations de franchises qui ne sont possibles qu’au 1er janvier de l’année suivante).

Vous êtes encore couvert par l’assurance-accidents de votre employeur pendant une durée de 30 jours, après la fin de vos rapports de travail.