Astuce n°1

Pour faire baisser la facture, choisissez la bonne franchise !

La franchise est le montant que vous payez de votre poche, avant que votre assureur ne commence à régler les factures. Vous êtes libre de choisir la franchise qui vous convient: soit la franchise minimale de 300 francs, soit une franchise de 500, 1000, 1500, 2000 ou 2500 francs (pour les adultes). Plus vous optez pour une franchise élevée, plus votre prime est réduite. Le choix doit se baser sur votre état de santé et les frais de maladie estimés.

Quelle franchise choisir?

Sur la base de l’estimation de vos frais de maladie, ce calculateur identifie la franchise qui vous assurera le moins de dépenses.

Lien vers le calculateur

Le calculateur détermine ce que vous dépensez au cours d’une année. Pour effectuer le calcul manuellement, il faut additionner les chiffres suivants:

  • Votre prime mensuelle x 12
  • Ce que vous dépensez pour votre santé (médecins, médicaments, hôpitaux), mais au maximum votre franchise.
  • Ensuite 10% de la facture restante, jusqu’à 700.- (350.- pour les enfants), correspondant au quote-part.

Situation de départ:

Prime mensuelle
324.-
Franchise
300.-
Frais annuels
2250.-

Ce que vous allez payer:

Votre prime mensuelle x 12 mois
3888.-
La franchise
300.-
La quote-part
( 2250 - 300 ) x 10%
195.-
Total:
4383.-

Bon à savoir

En règle générale, deux échelons de franchise sont les plus avantageux. Lors de coûts de la santé élevés, la franchise la plus basse représente la solution la moins coûteuse. Lors de coûts restreints (voire nuls), il est plus adéquat d’opter pour la franchise la plus élevée.

Seule précaution à prendre: si l’on choisit une franchise élevée, il est important d’avoir le montant de la franchise de côté, en cas de coup dur (par exemple une hospitalisation).

Changer de franchise est simple. Il suffit de demander la modification à votre assureur avant le 30 novembre, pour l’année suivante.

Pour les assurances-maladie des enfants, les assureurs proposent les échelons de franchises suivants: 0, 100, 200, 300, 400, 500 et 600 francs. Au cours des deux premières années de la vie, les visites chez le pédiatre sont fréquentes. La franchise la plus basse est donc recommandée.