En route pour les vacances? Emportez votre couverture d’assurance!

Maillot de bain, crème solaire, tout est prêt pour votre séjour détente en bord de mer! À un détail près : avez-vous pensé à ce qui adviendrait en cas de pépin de santé à l’étranger?

Partager

Coup de chaleur, colique intestinale, rencontre inopinée avec un oursin… Un contretemps peut survenir à tout moment, et généralement de façon inattendue. Mais personne n’a envie de partir en vacances avec ce genre de préoccupations en tête. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance-maladie et l’assurance-accident à l’étranger, afin de pouvoir faire contre mauvaise fortune bon cœur!

Les numéros gagnants

Pensez absolument à emporter votre carte d’assuré avec vous. Vous aurez ainsi toute votre police d’assurance dans votre poche, ainsi que le numéro où joindre votre caisse. En cas de besoin, vous pourrez être renseigné sur la marche à suivre et les prestations dont vous pouvez bénéficier. Le plus prudent est de conserver la carte et le numéro séparément. Et d’avoir toujours sur vous les numéros d’urgence du pays dans lequel vous vous trouvez.

Votre carte d’assuré suisse fait également office de carte d’assurance européenne. Vous pouvez bénéficier de vos prestations d’assurance-maladie dans tous les états de l’UE et de l’AELE. Vous serez considéré comme assuré dans tous ces pays. Dépendamment des cas, les frais vous seront avancés temporairement par un assureur local qui les débitera ensuite auprès de votre caisse, ou vous devrez les payer vous-même et serez remboursé par votre caisse à votre retour. Conservez toutes les factures avec soin! Les réglementations en vigueur varient d’un pays à l’autre. Vous trouverez des informations détaillées sur votre destination sur le site de l’Institution commune LAMal.

Qui paie quoi ?

L’assurance de base obligatoire vous couvre pour le traitement ambulatoire ou hospitalier des urgences médicales, dans tous les pays de l’UE / AELE. Si vous travaillez plus de huit heures par semaine pour le même employeur, vous êtes également protégé par l’assurance-accident de celui-ci.

En cas de séjour à l’hôpital, la facture est remise à l’Institution commune LAMal, qui traite ensuite avec votre propre caisse-maladie. Cependant, les hôpitaux à l’étranger exigent que vous leur payiez directement la franchise, en espèce ou par carte de crédit. Selon le pays, le montant de votre participation peut être supérieur ou inférieur à celui qui a court en Suisse. Informez vous auprès de votre assureur pour en savoir plus.

Dans les pays hors UE / AELE, l’assurance de base ne rembourse pas plus du double des coûts engendré par un traitement identique en Suisse. Cela peut sembler considérable, mais ce n’est pas toujours le cas. Dans certains pays, les ressortissants suisses sont d’emblée considérés comme riches, et les coûts ne sont pas toujours transparents. De plus, les systèmes de santé varient considérablement d’un pays à l’autre. Ainsi, aux Etats-Unis, au Canada, au Japon ou en Australie, par exemple, les tarifs des soins sont extrêmement élevés. Lorsque vous voyagez dans l’un de ces pays, souscrire une assurance complémentaire privée ou une assurance voyage peut s’avérer très judicieux.

Qu’en est-il des coûts de transport?

L’assurance-accident ne prend en charge le coût d’un rapatriement que dans les cas exceptionnels, lorsqu’on ne peut raisonnablement pas l’éviter. Et pas nécessairement dans son intégralité. L’assurance-maladie de base, en revanche, ne le couvre pas du tout. Un rapatriement peut coûter plusieurs dizaines de milliers de francs. Si vous n’êtes pas membre de la Rega, songez à contracter une assurance complémentaire adaptée, qui couvre les transports d’urgence et/ou les opérations de recherche et de sauvetage.

Puis-je emmener mes médicaments ?

Si vous avez besoin d’un médicament spécifique de façon régulière, veillez à en emporter une quantité suffisante. Il se pourrait qu’il soit impossible de vous le procurer à l’étranger. Mais comment savoir si votre pays de destination n’impose pas de restrictions sur l’importation de médicaments ?
En cas de doute, référez-vous à la section Conseils aux voyageurs du site web du Département Fédéral des Affaires Étrangères (DFAE). Vous y trouverez également de précieuses informations sur votre destination et les soins médicaux. Vous pouvez y télécharger gratuitement une application pour enregistrer votre voyage à l’étranger, et pouvoir être repéré et contacté en cas de crise.
Vous trouverez de nombreux conseils utiles pour les voyageurs sur le site de l’Institut suisse des produits thérapeutiques swissmedic.