Rôle n°6

Le recours à un médecin-conseil

Chaque assureur-maladie bénéficie de l’appui d’un médecin-conseil. Ce dernier fait des recommandations pour le remboursement, par l’assurance de base, de traitements controversés ou particulièrement coûteux.

Le rôle du médecin-conseil ne consiste pas à poser un diagnostic ou à traiter des patients, mais à examiner, sur demande de l’assureur, si les conditions de remboursement d’une prestation sont remplies et si les tarifs ont été correctement appliqués. Fort de cette évaluation, l’assureur décide de payer – ou non – les prestations, en toute connaissance de cause.