Rôle n°2

Le contrôle des factures

Les assureurs-maladie traitent plus de 100 millions de factures par an et les vérifient systématiquement. Ce travail permet d’économiser chaque année plus d’un milliard de francs, liés à des coûts injustifiés.

Grâce à un contrôle rigoureux des factures, les assureurs décèlent les erreurs tarifaires et les abus de facturation. La correction des factures permet de freiner la hausse des coûts de la santé.

Notons que les assureurs ont tout intérêt à être vigilants. En traquant les erreurs, ils ont moins de frais à rembourser et peuvent donc prévoir des augmentations de primes plus faibles que leurs concurrents. Pour l’assuré, ce travail de contrôle représente un allègement du montant de la prime estimé à presque 5%.